Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rio Overground, un blog photographique d'Alain Le Bacquer

Photojournalist, member of agency Picturetank, nomine Price HSBC 2007, publishing a book Pekin Underground, and a webdocumentary, Bourse Dailymotion 2011

23 Jan

Première nuit de samba

Publié par Alain Le Bacquer  - Catégories :  #Rio

De retour á Rio après un an d'absence, je retrouve mon ami et ancien carnavalesco Wanyr qui me guide depuis le début de ce travail dans l'univers des écoles de samba. Pour cette première virée nocturne a Rio, nous avons rendez vous dans l'ancien baraçaon de Mangueira qui se situe derrière le sambodrome. C'est un vieux hangar en tôle ondulée, mêlant dans un joyeux capharnaum  les carcasses des chars et les nouveaux décors du prochain défilé.L'académie de TUIUTI une école de catégorie 2  utilise cet espace. Dehors l'orage tropical gronde, la pluie rebondi et ruisselle sur la tôle. Les ouvriers désertent peu a peu l'endroit sous la nuit tombante. Dans le fond, un Autel synchrétiste avec offrande au dieu Ogun vieille dans une lumière rouge ( St George représenté sur son cheval. Au Brésil les images des saints servent aussi à la vénération des Orishas).
Rio samba201001 1 copie
 Nous faisons la connaissance du gardien des lieux, surnommé Chuchu, un sambiste de renom qui a joué dans la batterie de l’école de Mangueira (une des plus ancienne école de samba de Rio)

Il nous raconte ses années de gloire quand il tournait avec la troupe du Golden Brasil dans les grands hôtels de Copacabana et du monde entier.

Dans sa loge une vieille photo surannée rappelle cette époque de gloire passée. La pluie rebondit su la tôle, et la nuit tombe sur la ville. Du hangar nous apercevons l’immense tour du quartier de la gare Central avec sa publicité au néon pour la banque Itau….

Dans une gargote pas loin de là, les gens des ateliers de samba, sont venus se détendre autour d’une bière, c’est l’heure de l’apéro version brésilienne.

samba01 copie 

Un bus nous conduit ensuite vers le siège de l’école de Tuiuti (imprononçable !!!) situé sous les piles d’un pont d’autoroute. Incroyables lieux au milieu des voies de périphériques.

Quand nous pénétrons dans cette antre de la samba, quelques VIP sont déjà là  alors que la salle est encore déserte. Nous croisons là des personnalités de la samba, directeurs d’écoles, anciennes Destaques de Mangueira, musiciens, danseuses et quelques directeurs artistiques des grandes écoles. Un petit côté people dans un lieu perdu sous un périphérique.Les musicien de la batterie se préparent tandis que les danseuses de samba de l’école se maquillent dans un coin près des toilettes pour « Dames ». L’ambiance est joyeuse, et le Rolleiflex attire les sourires. Un gamin d’une douzaine d’années répète sur une cavaquinho , la petite guitare qui accompagne les rythmes de samba.

L’ambiance monte peu à peu, dès les premiers accords de la batterie, les esprits s’échauffent. Le spectacle va durer une bonne partie de la nuit.
Rio samba201001 3 copie Rio samba201001 5 copieRio samba2010011 copieRio samba201001 6 copie

Commenter cet article

À propos

Photojournalist, member of agency Picturetank, nomine Price HSBC 2007, publishing a book Pekin Underground, and a webdocumentary, Bourse Dailymotion 2011